Sommes-nous à la veille d’un KRACH BOURSIER ? (Partie 2)

Les 2 premières semaines de janvier ont été catastrophiques. Nous nous retrouvons sans l’ombre d’un doute dans un marché baissier (BEAR MARKET). L’important lorsqu’un (BEAR MARKET) débute c’est d’être hors marché ou de pratiquer la vente à découvert ou encore acheter des (ETF Bear) tel que SQQQ, SPXU, SDS, etc. Par l’étude des graphiques des tendances à long terme, il est possible de voir la peur des foules qui se manifeste. Cette peur va s’intensifier au fil des mois. Dans la descente, on constate des revirements spectaculaires de hausse qui n’aboutisse à rien. Durant ces corrections haussières dans un marché baissier qu’il faut resté de marbre. Si nous respectons notre système de trading long terme, il n’y a pas de problème pour s’y retrouver. Mais les corrections étant de plus en plus violentes et rapides, il est facile de perdre le focus. Les informations financières qui nous proviennent de tous bords tout cotés nous plongent littéralement dans un climat de panique. Les cycles baissiers dans un grand cycle sont généralement plus rapides que la montée. Cependant la montée extraordinaire que nous avons connue depuis 2009 nous porte à croire que la descente sera assez raide. Comme nous avons pu voir dans les dernières vidéos, les graphiques des tendances à long terme pour les bourses à travers le monde sont en tendances baissières.

La tendance à long terme sur le Dows Jones est descendante. En fait la baisse ne fait que débuter. Nous ne savons pas jusqu’où peut aller ce BEAR MARKET, mais si on se fi à ce que l’on a connu dans le passé, le potentiel de baisse est énorme. Aussi comme pour les autres indices, l’histogramme de Macd est revenu vers une tendance vers le bas.

sc (6)

 

L’indice Russell représente les petites capitalisations. Nous avons connu une baisse assez remarqué sur cette indice car habituellement dans un marché baissier, les petites capitalisations précèdent la chute des actions des grandes capitalisations.

sc (8)

Le Nasdaq qui représente les valeurs technologique est reconnu pour avoir des mouvement assez brusque à la hausse comme à la baisse. En 2000 c’est ce qui est arrivé.

 

sc

C’est l’Asie qui à débuter le bal de manière assez abrupt. La aussi on voit assez clairement sur le graphique à long terme la brisure d’août.

sc (4)

 

Laisser un commentaire