Le président Trump ordonne des frappes militaires en Syrie; il y a eu d’énormes explosions à Damas

Les frappes militaires ont commencés...

Syrie

Ça y est… Les États-Unis, appuyées par la France et le Royaume Uni, ont lancé des frappes militaires à Damas en Syrie . Revenons un peu dans l’histoire mondiale. La raison invoquée qui aurait provoquée la première guerre mondiale fut l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l’Empire austro-hongrois et de son épouse, Sophie Chotekduchesse de Hohenberg1, par le nationaliste serbe de Bosnie ,Gavrilo Princip2, membre du groupe Jeune Bosnie (Mlada Bosna), le dimanche 

Cet événement est considéré comme étant  l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui on sait très bien que la cause réelle de la première guerre mondiale était plus profonde que cet assassinat. Les tensions géopolitiques et surtout les enjeux de l’économie mondiale furent les causes réelles du déclenchement de la guerre. Pour ce qui est de la deuxième guerre mondiale, ce fut après que l’Europe eut été presque détruite et que les américains entrerent en jeu.

L’attaque de Pearl Harbor est une attaque surprise menée par les forces aéronavales japonaises le  contre la base navale américaine de Pearl Harbor située sur l’île d’Oahu, dans le territoire américain d’Hawaï. Les américains ne voulaient pas se mêler au conflit car leur économie roulait à fond de train à cause de la guerre pendant que l’Europe subissait les atrocités d’Hitler. Mais après l’attaque, ils sont intervenus.

La guerre d’Irak, on le sait aujourd’hui hors de tout doute, était basée sur de la fumisterie. Les marchés avaient subi un des pires Krachs de l’histoire avec la déroute des technos en 2000. Je me souviens encore lorsque Georges Bush fils, président des États-Unis a déclaré « Mission accomplie » lors d’un discours tenu dans le cadre de la guerre d’Irak le depuis le porte-avions nucléaire USS Abraham Lincoln. Le président y annonça la fin des « opérations de combats majeures » mais précisa que « la guerre contre le terrorisme n’était pas terminée ».

En ce jour les indices boursiers sont repartis à la hausse après une déroute de plusieurs mois.

Les causes des guerres sont toujours économiques…

On peut tenir des discours de diversions mais comme un politicien fou à déclaré; « Une bonne guerre, il n’y a rien de mieux pour redémarrer l’économie ».

Le conflit en Syrie n’est encore qu’une diversion. La réalité est plus profonde. Vous allez me dire que l’économie va bien…La réalité est que toutes les économies de la planète sont basées sur des dettes énormes qui ne seront jamais remboursées. Le dollar américain est en chute libre et en plus la Chine et la Russie défient les États-Unis en matière économique. La Chine a commencé à ne plus se servir du pétrodollar pour ses transactions de pétrole avec la Russie. La menace de l’hégémonie américaine au niveau mondial est réelle. Alors les États-Unis ripostent, non pas avec la Syrie, mais avec la Russie qui soutient la Syrie.

Que va-t-il arriver…Je ne sais pas, mais la situation mondiale est explosive. C’est la raison pour laquelle le pétrole et l’or explosent.