La Stratégie des banques centrales en échec

Par Philippe Béchade 07 Avr 2016

L’effet de richesse fantasmé devient globalement négatif.

C’est peu dire que les arguments du très écouté et respecté stratège du courtier Carmignac recoupent à 99% ceux dont vous êtes coutumiers via mes analyses ou celles des rédacteurs des Publications Agora.

L’analyse de Didier Saint-Georges concorde de façon singulière avec la nôtre :

  • Syndrome de la trappe à liquidité ;
  • Échec de stratégies reproduites inlassablement ;
  • Risque obligataire grandissant non rémunéré ;
  • Mauvais message envoyé aux consommateurs et aux épargnants ;
  • Écrasement des marges des banques ;
  • Soutien à la consommation via le crédit non probant ;
  • Risque de bulles…

Tout y est !

La Bourse au Quotidien – Jeudi 7 avril 2016 from Publications Agora on Vimeo.

Source : La Stratégie Des Banques Centrales En échec

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire