L’automne, les feuilles tombent et les bourses Krach…

danger

Par Jean-Claude Larochelle

L’automne arrive à grands pas. Habituellement dans l’histoire des bourses, les krachs se produisent toujours durant cette période et surtout au mois d’octobre. Que ce soit le crash de 1929, 1987, 2000, 2007, octobre fut un mois douloureux dans l’histoire des marchés boursiers.

Situation dangeureuse

Maintenant nous sommes entrés dans une période euphorique qui ne présage rien de bon pour les nouveaux acheteurs.

Au contraire cette situation est très similaire à ce qui s’est passé dans les années 2000 avec la bulle des technologies. Comme dans les années 2000, Warren Buffett lui-même avec son indice met en garde les acheteurs. Surtout le fait qu’il a acheté de l’or il y a quelque temps via Barrick Gold et a vendu beaucoup de banque.

Cette situation devrait allumer nos feux rouges pour nous tenir loin des marchés boursiers. Son indicateur qui est le Wilshire 5000 divisé par le produit intérieur brut américain indique qu’une situation explosive qui pourrait précipiter les bourses vers une bonne correction.

Voir aussi: La FED possède la solution finale…L’or et l’argent vont vraiment en profiter

Je ne peux affirmer qu’il y aura un krach cet automne sur les marchés boursiers cependant il y a des actions qui sont surévaluées dont les cours bénéfices sont tout à fait illogiques. L’euphorie continue à propulser les marchés boursiers vers de nouveaux records.

Ce qu’il faut surveiller cet automne c’est les élections américaines au mois de novembre. Jusque là, il y aura encore beaucoup de turbulences aux États-Unis. La population est complètement divisée entre démocrates et républicains. Les démocrates alimentent des mouvements de révolte ayant comme but de déstabiliser le gouvernement en place. Les républicains au contraire renforcent leurs convictions qu’il faut remettre de l’ordre aux États-Unis.

Il y a aussi le fameux coronavirus qui, alimenté par les médias de masse, engendre la peur. On nous impose des mesures plus restrictives cet automne en vue nous dit-on d’une seconde vague. Donc avec la peur qui augmente de plus en plus et la situation qui peut devenir explosive, il faut se réfugier dans des valeurs sûres comme l’or et je dois avouer aussi comme certaines crypto monnaies. Donc l’automne sera chaud et nous allons être là pour vous informer de la situation.

Voir aussi: L’économie réelle est morte. L’or se comporte comme en 1970 à 1980…