Les marchés boursiers tremblent car la peur envahit la planète

bear market

Les marchés boursiers commencent la semaine sur une mauvaise note. La peur s’installe un peu partout sur la planète.

On annonce une deuxième vague de contamination du coronavirus. Dans les faits, les contaminations augmentent car il y a plus de tests, mais les morts et les hospitalisations sont à la fin de la cloche.

Rien ne nous dit que nous allons connaitre un krach mais peu importe, la FED et les autres banques centrales sont prêt encore à intervenir.