USA: Les manifestations ne sont plus pacifistes ! 91% de l’ensemble des émeutes violentes ont été organisées par les Black Lives Matter depuis 3 mois…

Une nouvelle étude réalisée par US Crisis Monitor de l’Université de Princeton montre que les Etats-Unis ont connu 637 émeutes entre le 26 mai et le 12 septembre, et 91% de ces émeutes étaient liées au mouvement Black Lives
00Noter

Une nouvelle étude réalisée par US Crisis Monitor de l’Université de Princeton montre que les Etats-Unis ont connu 637 émeutes entre le 26 mai et le 12 septembre, et 91% de ces émeutes étaient liées au mouvement Black Lives Matter.

En d’autres termes, BLM est responsable de 9 émeutes sur 10 à travers le pays.Celente: Préparez-vous au Chaos cet automne ! L’économie va s’effondrer et la violence va exploser !

“Les émeutes sont élaborées comme « des rassemblements au cours desquels des manifestants se livrent à des actes de violence, des perturbations voire des destructions (par exemple, pillage, vandalisme, etc…) ainsi que des violences collectives dans lesquelles des foules violentes ciblent d’autres individus, d’autres biens, des entreprises ou encore d’autres groupes.”

“Quarante-neuf états, sans compter Washington DC, ont connu des émeutes pendant cette période, selon l’étude. La Californie est en tête des états avec 86 émeutes au cours de cette période, suivie de près par l’Oregon avec 79 émeutes durant cette même période, selon les données”, rapporte le Daily Caller.

Les chefs de file des médias mainstream ont affirmé à plusieurs reprises que les émeutes ne se produisent pas à grande échelle ou étaient pour la plupart pacifistes.

Les données suggèrent totalement le contraire.

Malgré les tentatives de faire passer les émeutes pour des manifestations pacifistes, je peux vous dire que de plus en plus d’américains ne tombent plus dans le panneau.

« Une majorité d’adultes américains (55%) expriment maintenant au moins un certain soutien au mouvement, contre 67% en juin au milieu des manifestations nationales déclenchées par la mort de George Floyd », a rapporté Pew.K. Shipp: “La Violence va s’amplifier aux Etats-Unis… Oui, ça va être Pire ! Cela va même s’aggraver…

« La part de ceux qui disent soutenir fermement le mouvement s’élève à 29%, contre 38% il y a trois mois. »

S’il on considère le niveau d’intimidation et de harcèlement infligé à ceux qui refusent d’exprimer leur soutien à BLM, les chiffres réels sont probablement beaucoup faibles en termes de soutien à Black Lives Matter.

Il n’est pas surprenant que des démocrates comme Nancy Pelosi, commencent à peine à dire du mal de ces émeutes qui ont atteint un sacré degré de violences, avec des incendies criminels inédits, des pillages interminables et ce, après quatre mois de chaos total.

Après avoir tout d’abord ignoré, voire même justifié de telles violences, les démocrates ont étudié les sondages qui étaient en fort déclin, avec un total de 180.

Source BusinessBourse