Plan de relance aux États-Unis adopté. L’économie réelle ne peut survivre sans ces injections.

relance

Par Jean-Claude Larochelle

La nouvelle du jour est que Donald et Melanie Trump ont contracté le coronavirus. En même temps le plan de relance aux États-Unis adopté.

Cette situation, à un mois de l’élection américaine, peut provoquer encore plus de chaos d’ici le 3 novembre 2020. Le plan de relance américain vient d’être adopté.

Chaos dans l’économie réelle mondiale… Les gouvernements doivent répondent de leurs actes.

Cette nouvelle qui était attendue a éclipsée par la contamination de Trump. Cependant de nouvelles injections monétaires sont un baume pour plusieurs individus et entreprises qui sont à l’agonie. Surtout que les reconfinements vont s’accentuer encore plus trouvant leur justification dans la situation du président américain.

Au Canada, un plan de relance a été proposé par les libéraux minoritaires. Il n’a pas encore été accepté par les partis d’oppositions mais il va sans doute l’être rapidement.

Nous sommes donc encore dans une situation chaotique qui ne sera pas réglée avec l’élection américaine. L’hiver 2021 devrait être encore plus problématique pour plusieurs entreprises et individus.

Les consommateurs Américains dépensent 724 milliards de dollars d’économies annualisées en août alors que le stimulus s’estompe