USA: 420 000 petites entreprises ont fait faillite dans l’indifférence générale.

petites entreprises


Des petites entreprises ont progressivement fait faillite, de mars à la mi-juillet 2020, et plus de 420 000 de ces petites entreprises, soit 7,1% de toutes les petites entreprises – ont fermé leurs portes définitivement ou au contraire très discrètement – ce qui représente bien plus que sur une seule année, selon une étude de Brookings, publiée en septembre.

L’analyse a révélé que « de nombreuses entreprises fragiles financièrement et qui ne sont pas équipées pour résister à une période prolongée de revenus considérablement réduits. »

  • 47% comptent sur les fonds personnels du propriétaire pour combler une baisse de revenus de deux mois.
  • 88% se fient à la cote de crédit personnelle du propriétaire (comme le fonds de roulement financé par des cartes de crédit personnelles).
  • Seulement 44% ont eu un prêt bancaire au cours des cinq dernières années.

Flambée des faillites et des licenciements ! Du jamais vu aux Etats-Unis…

Les petites entreprises représentent environ 99% de toutes les entreprises aux Etats-Unis et environ 47% des emplois dans les entreprises. Si ces 420 000 entreprises sont représentatives de l’emploi national, « cela signifie que nous avons perdu au moins 4 millions d’emplois qui ne reviendront qu’avec la création de nouvelles entreprises, indique le rapport. »

Ce qui est dramatique, c’est que les petites entreprises sont sujettes à l’échec. Mais il y a également beaucoup de nouvelles petites entreprises qui se sont créées. Ce processus de création de nouvelles entreprises a maintenant fortement redémarré, mais a été largement dépassé par le tsunami des fermetures d’entreprises. Voici ce que dit le rapport :

Même si, pour le reste de l’année, les pertes suivent le rythme des années précédentes, nous verrons doubler le taux annuel ordinaire de faillites des petites entreprises à plus de 700 000, soit de 12%.

Ce scénario probablement optimiste entraînerait environ 50% de disparition d’entreprises supplémentaires que ce qui avait été enregistré lors du sommet de la Grande Récession, et la plus grande disparition de petites entreprises depuis les données ont commencé à être enregistrées en 1977.

Celente: Préparez-vous au Chaos cet automne ! L’économie va s’effondrer et la violence va exploser ! Etats-Unis: Envolée du nombre de fermetures définitives d’entreprises.

Il s’agit ici de dommages à très grande échelle des entreprises américaines. Si certaines entreprises ont massivement profité de la crise, beaucoup d’autres ont subi de lourds dégâts; et parmi elles, beaucoup ont déjà fermé leurs portes, et d’autres sont sur le point de le faire bientôt – la plupart feront faillite discrètement, et seulement certaines entreprises effectueront des démarches de dépôt de bilan en remplissant le dossier du chapitre 11.

Les marchés boursiers n’ont jamais été autant déconnecté de l’économie réelle.

Source: BusinessBourse