Le FMI et la Banque mondiale auraient-elles la solution aux problèmes économiques de la planète?

FMI

Par Jean-Claude Larochelle

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale (le 27 décembre 1945), deux institutions importantes furent créées pour poser de nouvelles bases économique pour la planète. Le FMI (Fonds Monétaire International) et la Banque Mondiale.

Soixante quinze ans plus tard, nous nous retrouvons encore dans une situation économique catastrophique malgré l’intervention permanente de ces institutions. Le système basé sur les accords de Bretton Hood de 1944 mettant au centre de l’économie mondiale, le dollar américain, se trouve en fin de parcours.

Le 15 août 1971, le président Richard Nixon change complètement la donne du système monétaire international en annonçant la fin de la convertibilité du dollar en or. Depuis, rien n’empêche le gouvernement américain d’imprimer à l’infini ses dollars et de les disperser sur la planète.

L’or et l’argent en consolidation. Que nous réservent les mois à venir?

Richard Nixon, face à une délégation européenne s’inquiétant des fluctuations du dollar américain, répliqua : « Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème ». Le discours du FMI et de la banque mondiale ne change pas.

Les mêmes propos sont véhiculés encore aujourd’hui. Il faut créer un nouveau Bretton Hood. Est-ce la solution aux problèmes économiques de la planète?

Les monnaies numériques vont remplacer les monnaies papiers. Les banques centrales s’y préparent.