Michael Moore – Elections US: “Ne vous fiez pas à ces foutus sondages !”

Michael Moore

Le cinéaste et expert politique Michael Moore – qui a correctement anticipé la victoire de Trump en 2016, tient à avertir les démocrates de ne pas croire les sondages qui suggèrent que Biden a une énorme avance sur Trump. En fait, cette avance est plus qu’exagérée.

trump


Michael Moore: « Je tiens à rappeler aux gens que le sondage du mois de juillet indiquait à ce moment-là que Biden était en avance dans le Michigan de 16 points. Je peux vous dire que Trump a déjà réduit cet écart de moitié. Il est parvenu a resserrer pratiquement ces écarts dans tous les états clés… », a déclaré Moore au journal « The Hill » – notant ce que nous soulignons depuis des mois – à savoir que de nombreux partisans de Trump ne veulent pas dire aux sondeurs leur véritable affiliation politique.

Voici les raisons qui prouvent que Trump devrait avoir une énorme avance le soir de l’élection…

« Premièrement, ne vous fiez pas à ces sondages. Deuxièmement, les votes pour Trump ont toujours été sous-estimés », a déclaré Moore. «

Les sondeurs, lorsqu’ils sont en contact avec un vrai électeur de Trump, il faut bien comprendre que beaucoup d’électeurs de Trump sont extrêmement méfiants du « Deep State ». Ils sont plutôt frileux dès lors qu’ils ont l’impression d’être surveillés par l’état qui veut absolument savoir pour qui ils votent…

Les estimations ne sont pas cohérentes. Je pense que la seule chose à faire et qui est la plus juste. Quoi qu’ils disent sur l’avance de Biden, divisez ce chiffre en deux – et maintenant vous obtenez une marge d’erreur de 4 points. Là, vous êtes au plus proche de la réalité. »

Les bourses mondiales dégringolent et l’or également dans l’attente du 3 novembre – Le tableau à long terme.

Moore a également noté que Trump a mené une campagne stratégique dans le territoire d’Hillary Clinton dans le Michigan en 2016 : « Il y a une dizaine de jours, lorsque Trump a organisé un grand rassemblement à Muskegon, dans le Michigan – comté du Michigan – ce sont les deux seuls comtés qui ont voté pour Hillary sur la côte ouest du Michigan en 2016 », a déclaré Moore.

« Le comté de Muskegon était un de ces deux états. Trump a choisi de ne pas aller dans un état où il avait déjà gagné en 2016, mais a plutôt décidé d’organiser un rassemblement dans un état où Hillary Clinton l’avait remporté. »

Je peux vous dire que les préoccupations de Moore sont plus que justifiées. Comme l’a noté « The Hill », alors que la plupart des sondeurs indiquent que Biden se retrouve avec une solide avance sur Trump, un groupe de quelques sondeurs à contre-courant pensent que le nombre d’électeurs qui sont en faveur de Trump est sous représenté et que les analystes électoraux pourraient très bien à nouveau revivre un autre échec cuisant, le jour du scrutin, tout aussi embarrassant qu’en 2016. »

Elections US: Rebelote: Comme en 2016, les sondages se plantent ! Ce sera très serré le 3 novembre…

Le groupe Trafalgar, qui était le seul média non partisan en 2016 avait indiqué que Trump était en tête dans le Michigan et dans la Pennsylvanie le jour du scrutin, montre désormais que Trump a une légère avance dans ces deux états, ce qui serait la clé d’une deuxième victoire pour Trump au collège électoral. Presque tous les autres sondeurs montrent Biden avec une avance confortable.

La dégradation synchronisée de l’économie mondiale et les signes de la fin du cycle.

Robert Cahaly de chez « Trafalgar » dit qu’il y a un certain de nombre de personnes qui ne se sont pas positionnées, et qui n’est pas pris en compte dans les sondages, mais je pense que Biden n’a pas tous les votes des électeurs qui lui permettraient de gagner haut la main, selon The Hill.

« Il y a davantage d’électeurs (qui penchent pour Trump mais qui sont encore incertains) que la dernière fois, a déclaré Cahaly de chez Trafalgar qui dit qu’il est tout à fait possible que le monde des sondages dans son ensemble se dirige vers un échec catastrophique en 2020.

Trafalgar est rejoint par d’autres sondeurs qui ne suivent pas le mouvement traditionnel, comme Jim Lee de « Susquehanna Polling and Research » – qui ont trouvé que Trump et Biden était très proches dans le Wisconsin (le seul autre sondage qui montre Biden en tête dans cet état). En Floride, Susquehanna indique que Trump mène sur Biden de quatre points.

« Il y a beaucoup d’électeurs qui ne veulent pas admettre qu’ils votent pour un candidat qui a été qualifié de raciste.Et ça n’a jamais été aussi vrai concernant Trump », a déclaré Lee. Nous avons été capables de pointer toutes ces incohérences, et je suis déçu que d’autres sondeurs ne l’aient pas fait ».

Alors, allons-nous revivre la victoire de Donald Trump ?

Source: https://www.businessbourse.com/2020/10/31/michael-moore-elections-us-ne-vous-fiez-pas-a-ces-foutus-sondages/