Le Parti libéral du Canada se battra pour un revenu garanti universel pour tous au congrès du parti le 9 avril

Une enquête a révélé que la plupart des Canadiens sont en faveur d’un revenu minimum garanti universellement Les deux tiers des répondants sont d’accord avec un revenu minimum universel garanti, mais ils estiment que la facture devrait être payée par la personne la plus riche.

Il s’avère que l’idée d’un revenu de base garanti est plus populaire parmi ceux qui en bénéficient le plus (c’est-à-dire les ménages aux revenus les plus faibles). C’est un système simple et attrayant. Mais cela coûtera les yeux de la tête.

Par exemple, le Réseau canadien de revenu garanti, qui prône les RBG, a récemment calculé que l’allocation de base annuelle de 22 000 dollars canadiens à tous les adultes canadiens atteindrait 638 milliards de dollars canadiens.

Au Québec, la facture atteindra environ 145 milliards de dollars. Payer des impôts sera astronomique. Jusqu’à présent, aucun pays n’a osé fournir un tel revenu universel de manière permanente.